⟵ Retour

Tribune JDD : "Non à l’opposition cynique entre nationalistes et progressistes!"

Voici la tribune de Stéphane Séjourné : "Les jeux sont faits, nous annonce-t-on. A 2 ans et demi de la présidentielle, les oracles médiatiques gonflés aux sondages et forts du résultat des européennes s’accordent sur une chose : lors du futur scrutin, deux blocs s’affronteront, une France progressiste s’opposera aux nationalistes. La majorité face à Marine Le Pen. Pour la majorité, cette répétition serait une forme d’échec. Le pays ne se serait pas apaisé au bout de cinq années. Pourquoi une telle certitude? D’abord les logiques de la Ve République : l’élection présidentielle à deux tours formate la vie politique autour d’un choix binaire.

Mais aussi le constat européen : élections après élections, en Espagne, en Italie ou en Pologne, les nationalistes progressent, triomphent ou sont réélus. D’où l’impression d’une unique alternative. Ce statu quo nous aveugle et nous empêche ....

La suite sur : https://www.lejdd.fr/Politique/stephane-sejourne-non-a-lopposition-cynique-entre-nationalistes-et-progressistes-3933110


Conseil européen : la délégation Renaissance salue un plan de relance historique et proposera un budget ordinaire ambitieux
L’accord conclu entre les 27 Etats membres reprend notamment la demande du Parlement d’un fonds de relance conséquent de 750 milliards financé par un endettement commun, comme demandé par notre délégation et notre gro...
Europe 1, 20 juillet 2020
Plan de relance : le Conseil européen est "ingouvernable"
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK